Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu
  • Contact
  • Don en ligne
  • Horaires des messes
Newsletter
Don en ligne

Soutenez votre communauté

Faites un don

Horaires des messes

Retrouvez tous les horaires des messes

Messes.info

Nous contacter
Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Ou recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse
Ou par téléphone : 03 84 21 67 67
Nous contacter
Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Ou recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse
Ou par téléphone : 03 84 23 80 11
Horaires des messes

Retrouvez tous les horaires des messes

Messes.info

A - PU du JEUDI-SAINT -

Donatien :Le Jeudi-Saint, c’est avant le temps de Pâques, le temps du lavement des pieds. Laissons-nous bousculer par les prières de ce soir et par les trois invitations qui seront aussi trois prières pour le Carême en cours :

1) «Quand il s’agenouille devant les pieds de ses disciples Jésus sait que le lendemain il sera mort », explique Jean Vanier. « Mais il veut avoir un moment avec chaque disciple. Pas seulement pour dire au revoir. Il veut les toucher, toucher leurs pieds, toucher leurs corps, les toucher avec tendresse et amour. Il dit peut-être une parole à chacun, il les regarde dans les yeux. Il y a un moment de communion ».

Alors, Seigneur, viens me toucher, me laver les pieds en cet instant, pour que je puisse contempler ce que peut faire l’Amour. C’est pourquoinous sommes appelés à manger le Corps du Christ pour pouvoir nous laver les pieds les uns aux autres.

R/Ecoute la prière de tes enfants, Seigneur.

2)« Nous savons ce qu’est la pyramide, déclare Jean Vanier.  Quelques-uns ont le pouvoir, les privilèges et la richesse. Au bas de la pyramide, se trouve la masse immense des gens pauvres et brisés. Jésus a voulu transformer cela en un Corps. Les parties du corps qui sont les moins présentables, les plus faibles, sont nécessaires et doivent être honorées. Jésus veut que nous découvrions l’Eglise comme un Corps où chacun est important, où la fonction de responsable est importante parce que le corps en a besoin. Mais nous sommes tous comme frères et sœurs dans le même Corps qui est inspiré, motivé et habité par l’Esprit Saint ».

Alors, Seigneur, viens me toucher, me laver les pieds en cet instant, pour que je puisse à mon tour être frère, être sœur des plus pauvres et démunis. C’est pourquoi, nous sommes appelés à manger le Corps du Christ pour pouvoir nous aimer les uns aux autres.

R/ Ecoute la prière de tes enfants, Seigneur.

 

3)« Le lavement des pieds est symbolique, poursuit-il. C’est un geste qui parle de service, de communion, de pardon mutuel, de coexistence, d’unité. Mais Jésus insiste tellement sur le lavement des pieds, sur le fait de toucher le corps, que je crois que ce symbole est aussi un sacrement. C’est quelque chose de très spécial. Ce n’est pas seulement parler avec les personnes mais reconnaître que leur corps est le Temple de Dieu. Reconnaître que l’Esprit de Dieu vit en elles. Reconnaître que leur corps est précieux. Je crois que Jésus insiste sur le lavement des pieds parce que nos corps sont précieux, parce qu’ils sont Temples de l’Esprit ».

Alors, Seigneur, viens me toucher, me laver les pieds en cet instant, pour que je puisse être restauré dans ma dignité, me sentir beau et appelé à vivre avec Jésus dès maintenant et pour toujours.

C’est pourquoi, nous sommes appelés à manger le Corps du Christ pour pouvoir nous respecter les uns aux autres

R/ Ecoute la prière de tes enfants, Seigneur.

Donatien : Oui, nous voulons suivre Jésus sur ce chemin qui descend. Car, c’est aussi le chemin de Carême par lequel nous nous élèverons avec lui pour être un signe de la résurrection dans notre monde, comme les chrétiens persécutés, les coptes tués en Egypte pendant la fête des Rameaux, les migrants et réfugiés qui sont l’objet d’enjeux politiques au lieu d’être secourus,par Jésus le Christ, notre Seigneur et notre Dieu, qui vit et règne avec Toi dansl’unité de l’Esprit Saint, pour les siècles des siècles ! Amen.