Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

  • Contact
  • Don en ligne
  • Horaires des messes
Newsletter
Don en ligne

Soutenez votre communauté

Faites un don

Nous contacter
Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Ou recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse
Ou par téléphone : 03 84 22 86 48
Horaires des messes

Retrouvez tous les horaires des messes

Messes.info

Noël qu'est-ce que ça change (décembre 2017)


            J’espère que vous allez fêter Noël, que cadeaux et repas vous réjouiront en famille, que vous admirerez les enfants déballant leurs cadeaux… Et que vous allez penser à celui dont la venue motive ces réjouissances, Jésus.
            Dieu est venu chez nous. Mais qu’est-ce que ça change ? Evidemment, ça ne change rien si Noël n’est qu’une affaire de gastronomie et d’objets à posséder. Mais, si Noël nous donne l’envie de faire une place à Dieu, beaucoup de choses peuvent changer.
            Lisez ce conte. Un religieux prétentieux était sûr d’avoir bien accueilli Dieu dans sa vie ; ça ne ferait pas un pli : il irait au paradis. Un jour, il confia cette certitude à un confrère et lui demanda : « Quel sera mon voisin au paradis ? ». Le collègue n’a pas fait vaciller l’espérance d’aller au paradis, mais parce qu’il savait contempler les signes de la présence de Dieu, il lui dit « Tu seras à côté de la pauvresse qui garde les moutons près du cimetière ». Curieux de voir ce qui conduirait au paradis une femme non instruite qui n’a pas dit beaucoup de prières, le religieux se précipita près de la bergère. Stupeur : il voit qu’au milieu des moutons, il y a des loups, et que tous vivent en parfaite entente. « Dis-moi, comment tes moutons font-ils si bon ménage avec les loups ? » - « C’est simple : j’ai amélioré mes rapports avec mon Seigneur, et mon Seigneur a amélioré les rapports entre mes moutons et les loups ».
             Si nous améliorions nos rapports avec le Seigneur, le Seigneur pourrait améliorer les relations familiales qu’une querelle sordide a mises à mal, les relations de village polluées par des rancunes stupides, les relations paroissiales qui ne correspondent pas toujours à la foi qu’on proclame. La meilleure santé du monde dépend de notre relation au Christ.
            Noël ! Le Christ est venu. Que chacun améliore ses relations avec lui. Ainsi le monde ira mieux et se réjouira pour des motifs plus sérieux que les bons plats et les cadeaux.
                                                                                                                                       Abbé Louis Groslambert

Légende carte