2a Rue de la Résistance, 25150 Pont-de-Roide 03 81 92 40 59 paroisse-nd-chatey@diocesebm.fr

Troisième dimanche du temps ordinaire

La liturgie de ce jour nous invite à regarder cette notion du temps qui habite notre vie. Ce temps qui semble passé bien vite, à l’image de l’an 2000, si loin déjà derrière nous. Ce temps d’un clic sur ordiphone, tablette, ordi.

Ce temps c’est aussi celui de l’appel de Dieu. Ce Dieu de J-C qui vient dans notre vie.

Un appel hors du temps, car il se poursuit à tout temps, même à contretemps.

Et de tous les moments, comme celui du prophète Jonas, à l’apôtre Paul, à l’évangéliste St Marc, nous le rappelant.

Les gens de Ninive n’attendent pas quarante jours pour changer leur conduite.

Ceux de Corinthe sont appelés à mieux mesurer le temps limité qui est le nôtre aussi. C’est pourquoi ce choix de suivre d’une façon radicale Jésus n’est pas absurde :

« Le règne de Dieu est tout proche. Les temps sont accomplis. Convertissez-vous et croyez à l’évangile ». Comme si l’entrée en Carême qui aura lieu bientôt cette année, le mercredi 14 février prochain était déjà là.

L’appel à répondre au Seigneur comme le font Simon, André, Jacques et Jean est toujours d’actualité. Il n’y a pas de mauvais ou de bons moments.

Il est toujours temps et même assez tôt de répondre à son invitation de le suivre.

Nous avons laissé nos filets et nos barques. Nous sommes venus nous rassemblés ici dans cette église (cette chapelle). Nous avons répondu à l’appel de Dieu.

Nous venons vivre ce temps de prière ensemble, vivre ce temps donné par Dieu dans ce lieu. Oui, le temps passe bien vite. Qu’est-ce que le temps d’une vie ?

Même près de cent années, cela paraît parfois bien court.

Nous allons déjà, commémorer en ce 2024, les 80 ans de la libération de notre pays du joug nazi.

Mais ce temps si court nous est donné en Dieu. Nous avons à le vivre avec Lui.

Et de cette manière, nous le vivons, en quelque sorte déjà, en son éternité.

Ce temps qui passe s’écrit et s’inscrit avec Dieu.

Dieu en J-C qui nous appelle à vivre de sa Présence.

De vivre de son appel qui résonne encore aujourd’hui dans le cœur de tant d’hommes et de femmes. « Venez à ma suite » nous dit-il.

En cette semaine de prière pour l’Unité des chrétiens où nous allons vivre ce temps de prière, mercredi, pensons-y.

Ce temps qui passe, transforme notre monde et notre humanité.

Osons croire que tout cela se vit déjà en Dieu que nous sommes sans cesse appelés à suivre, jour après jour, pour vivre, en plénitude, avec Lui qui vit et règne pour les siècles les siècles. Amen.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine toute l'actualité catholique en Nord Franche-Comté

Je recherche