2a Rue de la Résistance, 25150 Pont-de-Roide 03 81 92 40 59 paroisse.nd.chatey@free.fr

Épiphanie du Seigneur

« Ils regagnèrent leur pays par un autre chemin ».

Les mages venus d’Orient guidés par l’Étoile changent d’orientation après leur visite et leur rencontre auprès du Roi des Juifs, l’Enfant de Bethléem !

S’il y a bien un homme de ce début du 21eme siècle qui a pris un autre chemin

que ses prédécesseurs, c’est bien l’homme Joseph RATZINGER.

Devenu pape, se sentant dans l’impossibilité de continuer à assumer dignement

sa charge, le voici renoncer à celle-ci.

Ces mages venant d’Orient ne préfiguraient-ils pas, que la vraie rencontre avec le Roi des Juifs, l’Enfant-Dieu conduit à prendre une autre direction dans sa vie ?

A prendre véritablement un autre chemin. Celui qui mène à la Vie.

Qui conduit à remettre sa Vie, en Celui qui par son Étoile peut nous mener

jusqu’à Lui.
Comme si naître en sa Présence, c’était naître sous la Bonne Étoile.

Comme cette Lumière de l’ange qui dans la nuit de Noël enveloppe des bergers

et les guide vers la mangeoire du nouveau-né.

Nouvelle naissance que celle qui conduit à l’Enfant-Dieu Roi des Juifs.

Conduisant à se risquer à prendre un autre chemin, tout en restant fidèle à la foi.

C’est bien ce qu’a fait ce pape Benoît XVI entrant à jamais dans l’histoire

de l’Humanité et de l’Église, d’une façon bien particulière.

Car à défaut de son prédécesseur se déplaçant dans bien des pays du monde,

cet homme, ce théologien, ce gardien de la foi, a vécu un vrai déplacement intérieur.

Pour lui-même d’abord, et pour toute l’Église ensuite et peut-être même pour son successeur actuel.

Car se mettre en route à la rencontre de l’Enfant-Dieu Roi des Juifs, avec Sincérité et Vérité, offre de vivre des transformations en soi.

Ouvre un regard neuf sur sa vie et en sa foi.

Comme guidé et éclairé par cette Étoile qui vient à briller et à luire, comme ces mages, la suivant avec assiduité.

Se mettre à laisser place en sa Vie, au véritable Roi de Toute Vie, amène à entrer dans la Joie de Dieu pour son Humanité.

Déjà aux bergers, l’ange vient à leur dire : « Je vous annonce une bonne nouvelle,

qui sera une grande joie pour tout le peuple » et pour les mages qui « virent l’Étoile, (il nous est dit) ils se réjouirent d’une très grande joie ».

Que cela puisse être le cas pour nous lorsque nous nous souhaitons : Joyeux Noël,

ou encore plus tard Joyeuses Pâques.
A la suite des mages, du pape Benoît XVI, en cette année nouvelle, risquons-nous dans la foi en l’enfant Roi des Juifs, en rejoignant d’une manière renouveler : nos proches, nos amis, nos voisins…

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine toute l'actualité catholique en Nord Franche-Comté

S'INSCRIRE

Je recherche