2a Rue de la Résistance, 25150 Pont-de-Roide 03 81 92 40 59 paroisse.nd.chatey@free.fr

Fête de La Toussaint

La messe du dimanche et des jours de fêtes nous invite à proclamer notre foi.

Cette foi « à la communion des saints ». Elle, cette communion des saints, c’est bien ce que nous célébrons en ce jour de la fête de La Toussaint.

Croire que notre communion à la Parole de Dieu et au corps et au sang du Christ nous appelle à vivre déjà, dès à présent, en communion entre nous.

Notre Seigneur, nous invite à vivre liés, reliés les uns aux autres ; En communion de corps et d’esprit car nos vies sont intrinsèquement nouées les unes aux autres.

Ce que nous faisons, nous vivons, nous disons ensemble peut déjà exprimer cette communion qui nous unis au Ciel. Tout acte qui fortifie, réunit, donne à vivre un lien fort et solide entre nous est déjà signe du Royaume des Cieux.

C’est à cela, déjà, dès ici-bas, que nous pouvons être reconnu, filles, fils de Dieu.

Car ce que nous unissons ici-bas, sera uni aux Cieux.

Par cette attitude nous entrons dans cette dimension des béatitudes enseignées par Jésus à ses disciples. Cette attitude de compassion, de relation qui nous met en communion d’esprit et de cœur avec nos frères et sœurs, à l’image de ce mot lu par Philippe, dimanche dernier suite à l’épreuve tragique d’une vie, celle de Justine VAYRAC.

Car vivre et croire « à la communion des saints » nous poussent à nous tourner vers nos frères et sœurs, cette « foule immense que nul ne peut dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Car ainsi est faite notre humanité.

Cette humanité aimée de Dieu.

Une humanité qu’Il tient à rassembler, à réunir autour de Lui, auprès de Lui.

Car chacun/e peut y avoir sa place, même si notre nom n’est pas inscrit sur le calendrier des saints que nous nommons.

Dieu, Lui, ouvre la porte de son cœur pour donner aux « cœur purs, de le voir ». « Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu ». Pur de cette Conversion du cœur, comme nous avons pu le réentendre dimanche, avec notre frère Zachée.

Croire « à la communion des saints » nous donne de poser un regard neuf sur les personnes que nous côtoyons. Car elles peuvent elles aussi, nous dévoiler le chemin qui mène au Dieu trois fois Saint.

Celui qui, Seul, peut nous faire entrer dans sa Sainteté, si nous offrons vraiment de notre personne pour le bien de notre vie à toutes et à tous.

C’est ce que nous sommes invités à vivre, par Dieu, dans le quotidien de nos jours. Rien d’exceptionnel, rien d’extraordinaire, juste consentir à nous rejoindre dans nos vies, de chaque instant, pour vivre uni en Dieu.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine toute l'actualité catholique en Nord Franche-Comté

S'INSCRIRE

Je recherche