Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu
  • Contact
  • Don en ligne
  • Horaires des messes
Newsletter
Don en ligne

Soutenez votre communauté

Faites un don

Horaires des messes

Retrouvez tous les horaires des messes

Messes.info

Nous contacter
Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Ou recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse
Ou par téléphone : 03 84 21 67 67

La fête du diocèse 2017

Cette année pour la fête du diocèse à Héricourt, l’œcuménisme était au centre des réflexions, à l’occasion de l’année de commémoration de la Réforme. L’après-midi plus de 300 personnes ont suivi attentivement la conférence du pasteur Éric Demange. Ensuite, différents ateliers étaient proposés pour poursuivre ces moments d'échange. En fin de journée, près 500 personnes ont participé à la célébration, présidée par Monseigneur Dominique Blanchet. L'assemblée a été invitée par notre évêque à partager des moments de communion fraternelle forts

Intervention d’Eric Demange sur le thème « La Réforme Protestante et l’unité des chrétiens aujourd’hui » 

Après avoir posé quelques repères sur le protestantisme, Eric Demange a fait le point sur la situation actuelle entre nos Églises.
Il a rappelé que la Réforme a d’abord dénoncé le commerce des indulgences. Il réaffirmé le rôle et la place de l’Eglise, résolument aux côtés des hommes.
Pour les protestants, à Dieu seul la gloire. Il a abordé aussi le sacerdoce commun des fidèles et la question de Marie.
Dans un deuxième temps, il est revenu sur l’histoire du mouvement œcuménique qui existait dans les Eglises non catholiques avant Vatican II, il a insisté sur l’apport de Vatican II.
Il a cité quelques textes comme l’Encyclique de Jean-Paul II (Ut unum sint), les conclusions du Synode National de l’Eglise Réformée ou encore la Charte Œcuménique.
Au micro de Jean Bouhelier et de Jacques Duchêne, les participants ont pu poser des questions sur l’œcuménisme dans le christianisme et dans le protestantisme.

 Témoignage d’Éric Demange, pasteur protestant :

« Nous vivons dans un pays où le protestantisme est minoritaire, donc assez méconnu. Il n’y a pas de questions maladroites, elles partent toutes de la méconnaissance. Ça m’a fait plaisir de voir que les gens se sentaient libres de poser des questions. Cette journée diocésaine est intéressante pour parler à la fois de la Réforme, mais aussi de l’œcuménisme. J’ai parlé dans un premier temps du protestantisme et de son esprit. Puis comme je suis déjà investi d’une responsabilité, j’ai pu parler de Vatican II, du texte « Du conflit à la communion » ou encore de la charte œcuménique. C’est ensemble que les catholiques et la fédération luthérienne ont célébré cet anniversaire. Il y a des différences, mais il ne faut pas qu’il y ait des séparations. C’est un vocabulaire différent, des différences de culture, des différences de regard. La richesse du dialogue œcuménique nous permet de les comprendre. »

Les ateliers 

8-12 ans
« Viens découvrir la famille des chrétiens en jouant » avec Mireille Joly
Un temps de découverte de la famille des chrétiens est réservé aux enfants. Ce temps se veut ludique autour de jeux adaptés à cette tranche d’âge. Un temps de rencontre pour découvrir, jouer, partager, échanger !

Partage de la Parole et groupes bibliques avec Jean Bouhélier, délégué diocésain à l'œcuménisme 
Accueillir la Parole de Dieu est la première chose qui peut réunir les chrétiens. La Réforme a remis en honneur la lecture de la Bible dans l’Eglise, et le Concile Vatican II l’a fortement recommandé aux catholiques. Depuis, beaucoup de groupes de partage sont nés. Parmi les groupes bibliques de notre diocèse, certains sont œcuméniques. Nous entendrons leur témoignage.

Présentation de la Charte Œcuménique par le Pasteur Eric Demange
En 2001 fut signée à Strasbourg, par la conférence des Eglises européennes, une Charte Œcuménique Européenne. Elle balise la mission et la collaboration croissante des Eglises en Europe. Le pasteur Demange nous fera découvrir ce texte fondamental.

Présentation de l’Orthodoxie  par le Père Alexis Meisterman, prêtre de la communauté orthodoxe de Belfort
Il existe à Belfort une communauté orthodoxe, avec son église à la rue du Berger. Le Père Alexis, son prêtre, nous présentera l’histoire et les composantes de l’Orthodoxie, et ce qui la distingue des Eglises catholique et protestante. Il nous parlera aussi du récent concile orthodoxe.

Couples et mariages mixtes avec Rémi Placiard et le pasteur Samuel. 
Ruth et Bernard Umber nous donneront leur témoignage de couples mixtes : comment on peut grandir dans la foi et l'amour, si on est de confession différente. Ils  diront les questions qui peuvent  se poser  par rapport à la pratique, l'éducation des enfants ... Des couples des paroisses du Mont Vaudois et St Barnabé d'Héricourt pourront compléter leur témoignage.

Visite du temple d’Héricourt avec Claude Demet
Claude Demet, membre de la communauté protestante nous fera visiter le temple. Il rappellera l'histoire de cet édifice, d'abord une église qui deviendra un temple au temps de la réforme. A l'institution du simultaneum, il servira aux 2 cultes, protestant et catholique, de 1700 à 1887. Cela ne se fera pas sans difficultés. Claude nous parlera aussi des vitraux et de l'aménagement des lieux. Si le cœur vous en dit, vous pourrez même monter au clocher.

Service des pauvres et des réfugiés avec le père Jean-Marie Viennet
" Si notre vie rejoignait celle de ceux d’en bas, nous recevrions ô combien le don de Dieu ",  père Joseph Wresinski. La rencontre des petits,  des faibles,   des pauvres a quelque chose à nous apporter. Comment vivons-nous cette réalité ? Pour  introduire  la  réflexion et les échanges,  Jean-Marie VIENNET proposera trois expériences œcuméniques : les  jeunes  agriculteurs  et  la  fête  des labours à Blamont,  l’opération  Entraide du Secours catholique et Entraide protestante,  la journée du refus de la misère le 16 octobre à Montbéliard.

Expérience des aubes pascales et semaine sainte avec le père Jean-Marie Duboz
Depuis de nombreuses années les chrétiens catholiques et protestants se retrouvent pour prier ensemble. Ces dernières années, quelques initiatives nouvelles ont eu lieu dans diverses paroisses du diocèse, pendant l’Avent, à l’occasion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens et pendant la semaine sainte. Nous constatons beaucoup de fraternité et de convivialité. Dans cet atelier nous présenterons ce qui se fait avec bonheur à Pont de Roide à Héricourt et à Belfort.

Communautés nouvelles et œcuménisme par deux représentants de la Communauté du Chemin Neuf
Les communautés du renouveau charismatiques sont maintenant bien implantées dans le paysage de l’Eglise de France. Apparues à la fin des années 1960, elles s’inspirent des pratiques piétistes, méthodistes et pentecôtistes nées aux Etats Unis au début du XXème siècle, dans les Eglises protestantes. Parmi elles, la Communauté du Chemin Neuf affiche clairement sa vocation œcuménique. Deux de ses membres, l’un catholique, l’autre protestant,  viendront nous partager leur expérience de vie communautaire interconfessionnelle avec ses défis et ses fruits.
Témoignages d'Anne-Marie, une participante : J’ai bien apprécié l’intervention du pasteur Eric Demange, très claire, très accessible.  Comme l’an dernier, les ateliers proposés ensuite étaient variés ; je me suis intéressée à  « Communautés nouvelles et œcuménisme »  car je connais très peu ces communautés nouvelles : j’ignorais par exemple que le Chemin Neuf avait une vocation œcuménique et le témoignage de 2 de ses membres m’a permis de dépasser certains préjugés…


Jeunes et œcuménisme avec le père Alexandre Voisard
Les dernières Journées Mondiales de la Jeunesse ont montré que l'œcuménisme est, pour la jeune génération, un lieu de découverte et de questionnement. Dans l'élan de l'expérience vécue aux JMJ, l'atelier "jeunes et œcuménisme" propose aux jeunes  d'échanger sur cette question et d'être au clair sur ce qui caractérise chaque confession chrétienne : quelles sont les différences entre catholiques, protestants, orthodoxes, anglicans, et d'où viennent-elle ? Où en est-on aujourd'hui ? Qu'est-il possible de vivre ensemble ? Comment dialoguer en vérité sans nier les différences ? Qu'est-ce que la nouvelle génération peut apporter en matière d'œcuménisme ? Autant de questions dont les jeunes pourront débattre, accompagné par un frère de la communauté de Taizé. 

La célébration

Télécharger l'homélie de Mgr Dominique Blanchet
 

« Qu’ils soient Un », Jean 17,11.
Prière de Jésus la veille de la Passion avant sa mort.

Il s’exprime à son père. C’est un testament spirituel où il encourage à être libre dans la diversité :

« Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit : Père, l'heure est venue ! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie, selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu'il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire. Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût.

J'ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m'as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés; et ils ont gardé ta parole. Maintenant ils ont connu que tout ce que tu m'as donné vient de toi. Car je leur ai donné les paroles que tu m'as données; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé. C'est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, parce qu'ils sont à toi; et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi;-et je suis glorifié en eux. Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, afin qu'ils soient un comme nous. Lorsque j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Ecriture fût accomplie. Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu'ils aient en eux ma joie parfaite. Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité. Comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde. Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés par la vérité.

Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un moi en eux, et toi en moi, afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé. Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, la gloire que tu m'as donnée, parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde. Père juste, le monde ne t'a point connu; mais moi je t'ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m'as envoyé. Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que je sois en eux. »

Légende carte