Soutenir l’Église, comment, pourquoi ?

Transmettre la foi, assurer les sacrements, former des séminaristes, financer la vie des prêtres jusque dans les maisons de retraite, assumer l’entretien et la construction des églises… représentent une charge financière considérable.

Soutenir l’église avec un don

Donner à la quête pour soutenir ma paroisse

Par votre don à la quête, vous contribuez à couvrir les frais de fonctionnement de votre paroisse (électricité, chauffage de l’église…). Quelques fois, la quête est « impérée », lorsque son usage est réservé à une cause particulière, comme une oeuvre caritative.

Vous pouvez le faire ici en ligne (règlement sécurisé par carte bancaire)

Le Denier pour soutenir les acteurs de l’Église

Le Denier, quant à lui, permet de faire face aux frais liés à la rémunération des prêtres, des religieux et des laïcs salariés. Seul votre don au Denier de l’Église permet à toutes ces personnes de vivre décemment et d’assurer leur mission.

Elles vous accompagnent à toutes les étapes de votre vie : baptême, catéchisme, profession de foi, mariage, présence auprès des malades, funérailles… Cette disponibilité est rendue possible uniquement grâce aux dons que nous recevons chaque année pour la collecte du Denier.

Aussi, vous l’aurez compris : chaque don compte, même le plus modeste.

Cliquer ici pour apporter votre contribution (règlement sécurisé par carte bancaire)

Faire un Leg à l’Église

Le denier de l’Église pourvoit pour une part seulement à ces charges. Les legs, donations, assurances vie permettent en particulier de financer des travaux et investissements structurels, mais soutiennent aussi le dynamisme de l’Église sur le plan pastoral. Ces legs sont l’expression de la volonté des donateurs de contribuer à l’avenir de leur Église.

L’Église accueille sans distinction toutes les personnes qui envisagent de léguer, qu’elles aient manifesté explicitement ce choix pour l’Église ou en faveur d’autres bénéficiaires. L’accompagnement qui leur est proposé se fait au nom de l’Église ; il consiste en une écoute attentive et durable. Un accompagnement spirituel peut également être proposé. L’Église s’oblige à une relation juste et honnête avec les tiers, notamment la famille et les colégataires, pour favoriser une réalisation apaisée du legs.

Lire la charte éthique Legs

https://vimeo.com/165111916

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine toute l'actualité catholique en Nord Franche-Comté

S'INSCRIRE

Je recherche