Décès du père Léon Paillot

Montbéliard

Publié le 26 décembre 2020

Le père Léon Paillot nous a quittés ce samedi 26 décembre au matin. Le 1er mars prochain, il aurait eu 100 ans ! La messe des obsèques sera célébrée mercredi 30 Décembre à 14h00 en l’Église Saint-Michel à Valentigney.

Ordonné le 4 juin 1944, c’est en 1960 que l’archevêque de Besançon le nomme curé à Grand-Charmont en vue de la fondation de la paroisse au sein de la bourgade, traditionnellement protestante, où un nouveau quartier (les Fougères), peuplé d’ouvriers venus travailler chez Peugeot, héberge désormais de nombreux habitants catholiques. Tâche réalisée avec brio, la construction de l’église Saint François d’Assise est terminée en 1966 et la vie paroissiale est très animée. Le père Léon restera à Grand-Charmont jusqu’en 2001 (modérateur de la paroisse depuis 1996), marquant plusieurs générations. 40 années de présence, cela ne s’oublie pas !

C’est au tout début des années 2000 que le père Léon fonde aussi un blog, en grand précurseur et geek malgré l’âge déjà avancé, pour prêcher sur Internet : le murmure est là On peut toujours y trouver ses prédications et réflexions.

La messe d’obsèques du père Léon sera retransmise en direct sur www.murmure-est-la.com  ou sur YouTube : Léon

Nous l’avons rencontré le 20 juin 2019 pour son jubilé de 75 ans de sacerdoce. Voici ce qu’il nous a confié sur sa plus grande joie de vie de prêtre :

Témoignages :

Si vous aussi souhaitez communiquer un témoignage sur le père Léon, vous pouvez nous écrire à l’adresse : communication@diocesebm.fr

Témoignage de la famille Braun :

Cher Léon,

Tu nous quittes après avoir accompagné notre famille depuis tant d’années. Tu étais le « curé de famille » de notre famille de médecins. Tu as fiancé et marié nos parents, tu nous as tous baptisés et mariés, tu as baptisé nos enfants. Trois générations ont bénéficié de tes bénédictions et nous garderons en nous le souvenir d’un prêtre à la grande culture biblique, toi l’élève du chanoine Bardy, à l’extrême bienveillance et la grande bonté. A chacune de nos rencontres, tu as enrichi à la fois notre esprit et notre cœur. A nous les nuls, tu as murmuré à l’oreille la Théologie. Tu vas beaucoup nous manquer mais nous nous réjouissons de la joie que tu fais à nos parents en allant les retrouver.

À Dieu Léon.

Famille BRAUN

Témoignage de Sophie Toussaint :

” Il me baptise en 1980 en disant : “Sophie TOUSSAINT avec un tel nom tu vas certainement faire de belles choses dans l’Église”. J’ai beaucoup appris à son contact et il a été très important dans ma vie d’ado et de jeune chrétienne. Il a été un témoin déclencheur de ma foi, ce qui m’a permis d’avancer et de rencontrer d’autres personnes marquantes et de m’engager à mon tour. ” Lire la suite du témoignage de Sophie

Témoignage de Jean-Marie Vesin :

Bonne traversée à toi, très cher Léon, très cher ami.

Témoignage de Véronique Radreau :

” Adieu Léon, tu auras été notre Père Spirituel et notre guide, notre éducateur, notre fédérateur, tu étais quelqu’un de grand par ton esprit et ton ouverture d’esprit. Tu étais notre deuxième père. Je n’ai jamais eu le bonheur de rencontrer une autre personne aussi belle d’esprit. Tu seras toujours dans mon cœur” et dans mon esprit, tu nous as tellement donné. Tous tes projets étaient beaux, alliant les petits, les jeunes et les personnes vieillissantes, venant de tous les horizons. Je n’ai jamais connu quelqu’un qui aura apporté autant de solidarité entre les paroissiens. (…) Ta personne était belle, mais tout a une fin, la sagesse et la bonté avec. Au revoir, tu auras maintenant la possibilité de penser à toi. Tes poèmes resteront en nous. Tu touchais à tout, musique, poésie, marche, sociabilisation, trop beau. Adieu Léon. “

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine toute l'actualité catholique en Nord Franche-Comté

S'INSCRIRE

Je recherche