15 août : la solennité de l’Assomption

Actualités

Publié le 19 juillet 2022

Horaires des célébrations dans notre diocèse

Le 15 août, la fête de l’Assomption pour les catholiques, fête de la dormition pour les orthodoxes, célèbre la montée en gloire de Marie. Cette fête nous rappelle que nous sommes appelés à être rachetés en Jésus Christ, corps et âme. Marie – à travers son corps glorifié – nous fait vivre cette espérance de la Résurrection des morts, résurrection de la chair, que nous évoquons dans le Credo.

Rendre grâce à Dieu pour la protection de notre Dame sur notre pays

ll y a cent ans, le 2 mars 1922, le pape Pie XI confirmait Marie, dans le mystère de son Assomption, patronne principale de la France, et sainte Jeanne d’Arc, patronne secondaire. Le 15 août nous pourrons rendre grâce à Dieu pour la protection de notre Dame sur notre pays et en renouveler la consécration.

Anniversaire de la lettre du cardinal Saliège

Le 23 août 1942, le cardinal Saliège, archevêque de Toulouse, pourtant perclus par la maladie, à moitié paralysé, publiait sa lettre pastorale sur la personne humaine, alors que le régime de Vichy avait publié les lois antijuives et contribué aux rafles des nazis.

Des personnes courageuses ont distribué ce texte dans les paroisses du diocèse pour qu’il soit lu en chaire.

La voix du cardinal Saliège a atteint beaucoup de cœurs et d’esprit, et encouragé une authentique résistance aux mesures inhumaines prises par le gouvernement et exécutées par la police. A quatre‐vingt ans de distance, cette voix mérite de retentir encore. Puisse‐t‐elle exprimer encore et toujours le meilleur de la conscience catholique et nous encourager tous à choisir d’être des serviteurs de l’œuvre de Dieu et à résister à tout endormissement de nos consciences.

Tout comme en 1942, cette lettre sera lue ce 15 août en chair à la célébration du 15 août à la cathédrale Saint Christophe :

La montée au Ciel : que vit-on à l’Assomption ?

Toute sa vie et par sa montée au Ciel, Marie nous montre que le corps humain est beau, est bon, est sain(t). Qu’il n’est ni un simple outil, ni un rempart contre une élévation spirituelle, ni une image à modeler mais l’incarnation de notre être, de la merveille que Dieu a désiré en créant chacun de nous.
“C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère. Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse.” (psaume 139, 13 – 14)

Confions nos vies à Marie, en cette fête de l’Assomption :

  • Nous pouvons prier Notre Dame de Lourdes pour tous ceux qui souffrent dans leur corps ; que les douleurs soient physiques, liées à une maladie, un handicap, l’âge, … ou morales, liées au regard qu’ils portent sur eux.
  • Rendons grâce à Dieu pour son amour, à la manière du Magnificat de Marie, en laissant nos corps exulter !

Source : HOZANA

Bienvenue à la veillée mariale à la grotte de Charmois :

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine toute l'actualité catholique en Nord Franche-Comté

S'INSCRIRE

Je recherche