«Maintenant que j’ai l’âge de ma grand-mère»

Diocèse de Belfort Montbéliard
08 mai 17h00
La maison de la solidarité
1 Rue de Varsovie, Belfort, France
dimanche 08 mai à 17h00

Un spectacle de clown pour réfléchir à la vie !

La compagnie Le Puits vient à Belfort-Montbéliard entre le 8 et le 15 mai pour présenter leur spectacle Maintenant que j’ai l’âge de ma grand-mère.

La première représentation aura lieu dimanche 8 mai à 17h à la maison de la solidarité à Belfort

La deuxième mardi 10 mai à Montjoie le Château chez l’habitant

La troisième le jeudi 12 mai à 20h à la salle Jeanne Antide à Mandeure

La quatrième le vendredi 13 mai à 20h à la salle polyvalente de Lepuix

Places : 8€ et 12€

L’histoire


Un espace vide, une chaise, un sac…
Dans une salle d’attente d’hôpital Mary attend les résultats d’un examen médical. Moment suspendu entre la vie et la mort où l’angoisse et la peur se mêlent, Mary bascule vers le rêve pour relire son histoire.
A travers Plouk, son clown, elle raconte son histoire, avec ses joies, ses obstacles, ses allers retours entre passé et présent. Nous passons par l’Irlande au temps de la famine des patates, une école anglaise de l’après guerre, des cours de théâtre à Paris, les montagnes, et nous atterrissons même dans les nuages… Une traversée de vie où le clown permet d’explorer de l’intérieur le monde de Mary, mère, étrangère, artiste, avec sa recherche de joie et de résilience.

NOTE D’INTENTION DE MARY
« A l’intérieur de nous, il y a un être qui peut tout. »

J’ai laissé le clown me raconter. Au moment où j’attendais des résultats médicaux où il s’agissait de vie ou de mort, je suis allée chercher en moi-même. Où puiser les forces pour vivre ce moment? En regardant dans le rétroviseur, je me suis vue petite fille, dans la pauvreté de l’après-guerre… Aujourd’hui n’aurait-elle pas envie de dire « même pas peur » ?
Pour exprimer cela j’ai choisi le clown, cet enfant qui a grandi en moi, qui m’aide à naviguer entre ciel et terre… C’est ce personnage là qui a infusé ma vie. Il me permet de vivre toute la gamme des émotions.
Et si en révélant ma propre intimité, je touchais l’intimité de l’autre… Et si en partageant mes émotions les plus profondes, en les nommant, je permettais au spectateur de rejoindre les siennes… Je regarde en arrière et retrouve tant de moments d’échecs, de chutes, de honte, et en même temps, je trouve mes moments d’audace et leur source.
Je perçois des héritages d’amour, et le désir de les transmettre.
Avec l’homme de ma vie, notre amour nous a permis de vivre la venue d’une famille de cinq enfants, dont un, bien démuni.
J’ai trouvé le courage nécessaire pour vivre, pleinement, le chemin de fragilité et de force qui m’a amenée vers moi-même.
Et toujours un désir d’authenticité. Le temps s’étire, se confond, et n’a plus d’importance. Ce qui reste, ce qui compte, c’est le lien qui tisse nos vies les unes aux autres. Et la conviction que même si le monde va mal, ça ira quand même.
Ce n’est pas fini…

Pour plus de renseignements sur la compagnie :

www.compagnielepuits.com

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine toute l'actualité catholique en Nord Franche-Comté

S'INSCRIRE

Je recherche