Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

  • Contact
  • Don en ligne
  • Horaires des messes
Newsletter
Don en ligne

Soutenez votre communauté

Faites un don

Horaires des messes

Retrouvez tous les horaires des messes

Messes.info

Nous contacter
Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Ou recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse
Ou par téléphone : 03 84 46 62 20

Historique

Histoire du diocèse

Une petite
page d'histoire ...

C'est le dernier né de la grande famille des diocèses territoriaux français (le diocèse aux armées a été créé en 1986). Le 3 novembre 1979, le Pape Jean-Paul II érige le nouveau diocèse sous le patronage de Saint Paul en sa conversion et nomme le premier évêque : Monseigneur Eugène Lecrosnier.  

Mais qu'en
était-il avant ? 

En Octobre 1977, Monseigneur Lallier, Archevêque de Besançon, lance une consultation en faveur de la création d'un nouveau diocèse.  
A cela trois raisons principales : 

  • Le diocèse de Besançon, trop étendu, ne permet pas une présence de l'archevêque sur le terrain.
  • La région de Belfort-Montbéliard-Héricourt forme une entité humaine et pastorale qui a ses caractéristiques propres, en particulier sa forte densité industrielle.
  • La nécessaire présence d'un évêque qui puisse connaître les personnes et les problèmes est essentielle pour donner uneimpulsion pastorale et assurer la communion en Eglise.

Premiers pas

Notre jeune diocèse, dès sa fondation, a eu le souci de ne pas se replier sur lui-même. Certes, il avait besoin de se structurer. En premier lieu, il avait besoin d'un centre de prière et de ressourcement. C'est ce qui est né à Chauveroche, au pied du Ballon d'Alsace, où une petite communauté de bénédictins, venant de l'abbaye de la Pierre qui Vire, est venue providentiellement fondé un prieuré, lieu de rencontres, de retraites, de prière pour tous les diocèsains.

Les structures administratives se sont mises en place assez facilement : structures allégées, grâce au bénévolat de nombreux diocésains. 

Souci d'ouverture, d'abord en direction du monde ouvrier et plus généralement du monde industriel. Ouverture en direction des autres communautés religieuses, notamment protestants, Islam, Judaïsme. Nombreux ont été les gestes significatifs de cette volonté d'ouverture.

Orientations pastorales 

Certaines orientations pastorales ont marqué le diocèse :

Quant à l'avenir ?

Certes, la conjoncture économique pose question, notamment en raison de la mono-industrie du Pays de Montbéliard, de la faiblesse du secteur tertiaire, du vieillissement de la population...

Et pourtant, des raisons de croire en l'avenir existent : elles sont essentiellement basées sur le fait que des jeunes adultes commencent à prendre le relais. Enfin, le réseau de communautés paroissiales a dynamisé cette restructuration, suscitant un peu partout des forces vives.

Permanents et animateurs en pastorale, mouvements d'Action Catholique jeunes et adultes, communautés religieuses sont là pour en témoigner. Ils sont là particulièrement pour manifester cette volonté d'ouverture aux personnes, à l'avenir, par delà les frontières, qui sont caractéristiques de notre jeune diocèse.

Les évêques de Belfort-Montbéliard
1979-2016 :

  • Mgr Eugène Lecrosnier (1979 - 2000)
  • Mgr Claude Schockert (2000 - 2015)
  • Depuis le 12 juillet 2015 : Mgr Dominique Blanchet

 

Pèlerinage diocésain 2016

Légende carte